BUJUMBURA – BUTERERE. PELERINAGE DE VINGT COUPLES AU SANCTUAIRE MARIE AUXILIATRICE.

Ce dimanche 18/07/2021, vingt couples de chrétiens de la paroisse Sainte Famille de Kinama (Bujumbura) ont fait leur pèlerinage au sanctuaire Marie Auxiliatrice de Buterere pour prier et évaluer leurs activités pastorales.

À leur arrivée, ils ont été accueillis par les membres de la commission d’accueil du sanctuaire et ensuite par le Recteur, le Père Raphaël Katanga, salésien de Don Bosco. Dans son mot d’accueil, devant la porte d’entrée du sanctuaire, ce dernier les a remerciés d’avoir choisi ce lieu pour leur pèlerinage annuel. Il les a félicités pour la mission qu’ils réalisent en faveur de l’Église et les invités à bien enrichir leur plan pastoral afin d’aider les familles chrétiennes et spécialement celles qui sont en difficultés.

Ce pèlerinage fut une opportunité de découverte pour ceux qui étaient venus pour la première fois dans ce magnifique sanctuaire, un lieu sacré et propice au recueillement.

Depuis le début de l’année pastorale dédiée à la Famille, qui a commencé le 19 mars 2021, ces vingt couples ont participé à la formation organisée par l’Archidiocèse de Bujumbura et par le « Foyer de charité » pour être envoyés comme « couples missionnaires » afin de redynamiser et d’accompagner les familles chrétiennes et spécialement catholiques.

Durant leur séjour au sanctuaire, ces « couples missionnaires » ont eu une conférence sur les cinq piliers de la vie conjugale : la prière, le dialogue, le pardon, le partage et la sexualité.

Elle a été donnée par Monsieur l’Abbé Pierre Nsengiyumva, chargé de la commission diocésaine pour le Mariage et la Famille, dans l’Archidiocèse de Bujumbura.

Les couples ont eu le temps d’échanger sur les forces et les faiblesses des familles tout en donnant quelques suggestions pour une pastorale familiale à la lumière de l’exhortation apostolique « Amoris Leatitia » du Pape François.

Ce temps de recueillement et d’évaluation les a aidés à formuler quelques propositions pour leur plan pastoral:

-Renforcer la pastorale de l’accompagnement des mariés par des rencontres et des moments de spiritualité et de prière.

-Organiser des rencontres pour les parents sur l’éducation de leurs enfants.

-Intensifier l’accompagnement des couples en crise.

-Promouvoir des rencontres de réflexion et de confrontation sur la beauté et les difficultés de la vie familiale.

Les pèlerins ont clôturé leur pèlerinage alors qu’on lisait sur leur visage le désir de rester au sanctuaire pour savourer la beauté de ce lieu privilégié où l’Esprit parle au cœur de l’homme.

Prions pour ces « couples missionnaires » afin que cette journée particulièrement riche d’échanges et de partages, les aide à devenir le sel et la lumière des familles chrétiennes et spécialement pour les couples qui sont en crise.

Que cette expérience vécue leur octroie énormément de biens spirituels

 

Père Raphaël Katanga, sdb

BUJUMBURA – BUTERERE. PELERINAGE DE VINGT COUPLES AU SANCTUAIRE MARIE AUXILIATRICE.

Post navigation


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

https://www.rsuripsumoharjo.com/slot-gacor/https://enfermeriadermatologica.org/slot-deposit-dana/https://enfermeriadermatologica.org/slot-deposit-pulsa/