RWANDA – GATENGA. Fête de Marie Auxiliatrice, Mère de l’Eglise, au Centre de Jeunes de Gatenga

Pour la Famille Salésienne, la fête de Marie Auxiliatrice, Secours des Chrétiens est une solennité. Il convient donc de la célébrer tant spirituellement que corporellement et d’une manière grandiose… et c’est cela qui a été fait à Gatenga.

Ne dit-on pas que la bonne réussite d’une fête dépend de sa préparation ? Eh bien, nous l’avons préparée par une belle neuvaine, par un concours marial de qualité, par des répétitions de la chorale… et puis le 24 mai est venu au lendemain de la Pentecôte.

Au programme du jour il y avait d’abord quelques activités scolaires ; mais à partir de 10h tout change : tout le monde se met en route vers la belle chapelle de Gatenga dédiée à Marie Auxiliatrice, pour la messe solennelle présidée par Père Innocent Gatete directeur de l’œuvre, entouré par ses confrères prêtres : Pères Léon, Sinaize et Dominique. L’assemblée était composée d’élèves du TVET, d’enseignants et éducateurs, du personnel de l’œuvre et des prénovices. On se croyait au ciel grâce aux chants mélodieux exécutés par la chorale des prénovices.

Et le programme s’est poursuivi puisqu’après la messe nous nous sommes retrouvés à 11h30 sur les terrains de sport pour deux matches. Le football opposait l’équipe des prénovices à celle des élèves ; résultat : un ex aequo de 2 buts. L’autre match, celui de volleyball, et arbitré par Père Directeur, opposait éducateurs et éduqués. Ces derniers ont donné une bonne leçon aux premiers par un score de deux sets gagnés. Il n’est pas besoin de dire que les cris de joie et l’animation retentissaient partout… ; tout Gatenga était dans l’ambiance de fête qui a continué jusque dans les salles de réception où boisson et nourriture attendaient les invités. Les élèves se sont groupés dans leur réfectoire tandis que les salésiens, prénovices, enseignants et personnel remplissaient la grande salle de l’internat ; le Chef du Secteur de Gatenga était venu partager la joie du jour. Les élèves de la section « Culinary Arts » avaient préparé copieusement de quoi refaire les forces. Tout était agrémenté par la musique de l’orchestre, des chants, des danses, des discours. Trois discours ont été prononcés, par le  Chef de Secteur, le Représentant du personnel et par le Père Directeur.

Le chant du « Magnificat » a mis fin à cette belle journée mariale ; rien que des visages épanouis et souriants, et sur les lèvres de la joie. Aucun doute : Marie Auxiliatrice et Don Bosco furent avec nous et resteront avec nous. Et vive l’œuvre salésienne de Gatenga !

Fratri Diomède Nijimbere et Fratri Willy Stéphane Liberté, salésiens.

                         

 

 

RWANDA – GATENGA. FÊTE DE MARIE AUXILIATRICE, MÈRE DE L’EGLISE, AU CENTRE DE JEUNES DE GATENGA

Post navigation


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

https://www.rsuripsumoharjo.com/slot-gacor/https://enfermeriadermatologica.org/slot-deposit-dana/https://enfermeriadermatologica.org/slot-deposit-pulsa/