BURUNDI – LA PAROISSE DE BUTERERE A CÉLÉBRÉ LA FÊTE DE SAINT DOMINIQUE SAVIO

 

Dimanche 9 mai 2021, la paroisse salésienne de Buterere a célébré la fête de saint Dominique Savio. Tout a commencé par la procession des différents groupes désireux de réaliser l’appel à la sainteté en prenant pour modèle Saint Dominique Savio.

Cette journée de fête a vu la participation de 220 servants de messe, 160 membres de la chorale « Pueri Cantores », 80 membres de la chorale Saint Dominique Savio et plus de 180 membres du groupe des « Amis de Dominique Savio » provenant des différentes paroisses de la ville de Bujumbura. En plus de ceux-là, il y avait d’autres pèlerins.

La célébration eucharistique a été présidée par le Curé de la paroisse, le Père Henri Bakishimira. Toutes les cérémonies se sont passées au sanctuaire Marie Auxiliatrice de Buterere. Les statues de Don Bosco et de Dominique Savio étaient déposées devant l’autel.

Dans son homélie, le Père curé de la paroisse a parlé de la vie de Dominique Savio et du système éducatif de Don Bosco.

Beaucoup de jeunes ont admiré la vie de Dominique et ont décidé de marcher sur ses traces en vivant son idéal de joie, de sainteté et d’apostolat en restant unis à Jésus et à Marie.

Le chant d’action de grâce a apporté une ambiance dynamique et a fait lever l’assemblée. Les jeunes qui tenaient dans les mains les hampes de drapeaux de leurs groupes les projetaient en l’air au rythme du chant. C’était magnifique ! Les drapeaux qui portaient l’image de Dominique et qui flottaient au – dessus des têtes, ont été utilisés comme moyen de visibilité.

Après la messe, les animateurs-éducateurs de ces différents groupes ont rassemblé leurs membres afin d’échanger sur les stratégies d’engagement dans l’Église et dans la société. Ils proclamaient à tour de rôle les bonnes résolutions qu’avait prises Dominique Savio le jour où il avait reçu la première communion et qui l’ont conduit à la sainteté.

Beaucoup d’activités ont été proposées en suivant la manière dont ces jeunes aimeraient gérer leur vie chrétienne. Comme nous sommes dans l’année de la famille, les animateurs-éducateurs ont insisté sur le bon comportement qui doit caractériser t chacun dans sa famille et à l’école. L’obéissance envers les camarades et les  adultes a été soulignée.

L’événement bien préparé en amont fut une fête réussie et inoubliable.

Les responsables des groupes et les animateurs-éducateurs ont été invités à accompagner leurs membres dans la mise en application des résolutions prises.

Prions le Seigneur afin que ces jeunes deviennent de bons chrétiens et d’honnêtes citoyens.

 

Père Raphaël Katanga

       

 

 

 

 

 

BURUNDI – LA PAROISSE DE BUTERERE A CÉLÉBRÉ LA FÊTE DE SAINT DOMINIQUE SAVIO

Post navigation


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

https://www.rsuripsumoharjo.com/slot-gacor/https://enfermeriadermatologica.org/slot-deposit-dana/https://enfermeriadermatologica.org/slot-deposit-pulsa/