« Animés par l’espérance : « Voici, je fais toutes choses nouvelles » Ap 21, 5.

Ce samedi 6 mars 2021, les membres de la Famille salésienne du Burundi ont célébré la fête de l’Etrenne du Recteur Majeur, le Père Ángel Fernández Artime. Les quatre branches de la Famille Salésienne existant au Burundi (les Salésiens de Don Bosco, les Salésiens Coopérateurs, les Anciens élèves de Don Bosco et la Communauté de la mission de Bosco) ont participé à la fête. Étant animés par l’espérance, ils sont arrivés au sanctuaire Marie Auxiliatrice de Buterere en provenance des quatre coins du pays. C’était un moment de retrouvailles et de croissance spirituelle. Ce fut aussi une opportunité de faire le pèlerinage au sanctuaire. Comme les branches de la Famille salésienne se relayent chaque année pour organiser et gérer cette fête, la présente fut organisée par les Anciens élèves de Don Bosco et elle a vu un grand nombre de participants. Le diacre Jean Marie Hitimana, a bien présenté l’Etrenne du Recteur Majeur : « Animés par l’espérance : « Voici, je fais toutes choses nouvelles » Ap 21, 5.  La présentation fut suivie par un moment de partage durant lequel quelques participants ont posé des questions de compréhension et ont eu des réponses satisfaisantes. Le Père Raphaël Katanga, Recteur du sanctuaire, a présidé la célébration eucharistique. Dans son homélie, il a invité l’assemblée à bien vivre le temps du carême afin de mettre en pratique l’Etrenne du Recteur du Majeur. Il a adressé à toute la Famille Salésienne des paroles d’espérance et d’engagement. Il les a assurés que Dieu fait toutes choses nouvelles pour ceux qui mettent leur confiance en Lui. Il a affirmé que l’espérance n’est pas seulement tournée vers l’avenir, elle est déjà une réalité pour les branches de la Famille salésienne qui sont engagées à promouvoir  la mission auprès des pauvres et abandonnés .A la fin de la messe, tous se sont rencontrés dans la petite annexe du sanctuaire pour les agapes fraternelles et pour la suite du programme. Le repas de fête fut un véritable moment de joie. Le menu qui nous a été présenté par le traiteur a ravi jeunes et adultes. Un des moments intéressants fut la présentation de quelques anciens élèves qui ont occupé de hautes fonctions dans le gouvernement et qui sont actuellement pensionnés. Ils ont eu l’opportunité de donner des témoignages susceptibles de soutenir l’espérance de l’assemblée. La danse traditionnelle qui a été présentée par les enfants a enjolivé les festivités. Père Benjamin Gahungu, Délégué provincial pour la Famille salésienne au Burundi, a remercié l’assemblée pour avoir répondu positivement à son invitation. D’autres discours ont été prononcés et ont exhorté les participants à ne pas perdre l’espoir malgré les difficultés de la vie. Ce fut un moment agréable de vivre la joie de la famille où les jeunes ont bénéficié de l’expérience des pensionnés chrétiens pour bien préparer leur avenir. Nous pouvons dire que la journée fut caractérisée par la chaleur familiale.

Père Raphaël Katanga

BURUNDI – FETE DE L’ETRENNE DU RECTEUR MAJEUR

Post navigation


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

https://www.rsuripsumoharjo.com/slot-gacor/slot gacorhttps://enfermeriadermatologica.org/slot-deposit-dana/https://enfermeriadermatologica.org/slot-deposit-pulsa/