RWANDA – KIMIHURURA – AU REVOIR AU PÈRE DANKO ET AU PÈRE VENUSTE.

RWANDA – KIMIHURURA – AU REVOIR AU PÈRE DANKO ET AU PÈRE VENUSTE.

A chaque début d’année pastorale, on remarque des changements au niveau de nos communautés salésiennes. Des confrères reçoivent de nouvelles nominations et souvent, ils changent de maison. Le samedi 15 août 2020, les confrères de la communauté de l’IFAK et des représentants des professeurs, ouvriers et collaborateurs, ont dit au revoir au Père Danko Litrić qui vient de terminer son mandat de six ans comme directeur de la communauté et au Père Vénuste Ntigurirwa qui était économe de la maison les deux dernières années. Ces deux confrères ont reçu une nouvelle mission : le Père Danko est nommé dans la communauté de Rango (Huye), au sud du Rwanda, tandis que le Père Vénuste sera à la paroisse de Rukago, au Nord du Burundi. C’était l’occasion pour les confrères et les collaborateurs de leur dire merci pour tout ce qu’ils ont été pendant tout le temps qu’ils viennent de passer dans cette communauté.
Une messe d’action de grâce fut célébrée et présidée par le Père Danko, entouré du Père Vénuste et d’autres confrères. Après l’eucharistie, un repas fraternel a été offert aux invités et des mots de remerciement furent prononcés. Le Père Danko a d’abord rendu grâce à Dieu de l’avoir soutenu dans sa mission comme directeur et pour avoir accordé une bonne santé physique et spirituelle à tous les confrères de sa communauté. Il a ensuite profité de l’occasion pour remercier tous ceux avec qui il a pu collaborer dans l’exercice de son apostolat. Quant au Père Vénuste, en des moments pareils, il faut surtout remercier le Seigneur. Pour ceux qu’il aurait offensés, il a demandé pardon. Il a aussi exprimé sa gratitude envers tous ceux qui l’ont soutenu, d’une manière ou d’une autre, dans son apostolat et son service comme économe.
Le Père Jean Bosco Ntirenganya, qui était vicaire de la communauté et actuellement directeur de l’œuvre, a adressé un mot à ces deux confrères au nom de la communauté. Dans son allocution, il a évoqué le bon climat qui a caractérisé la communauté en particulier et tous les secteurs de l’apostolat en général pendant cette période qui vient de s’écouler ; il les a encouragés dans leur nouvel apostolat et leur a promis de prier pour que le Seigneur puisse continuer à bénir les jeunes par leur main.
Dans le même cadre, le président du comité de la Centrale a parlé de l’œuvre grandiose de construction de l’Eglise Marie Auxiliatrice de KIMIHURURA qui a été réalisée durant le mandat du Père Danko. Il a remercié la communauté et surtout le Père Danko qui ne s’est ménagé ni peine ni fatigue, pour que ce rêve devienne réalité. Il a enfin présenté le souhait des chrétiens d’avoir une paroisse à Kimihurura, un désir qui est toujours actuel et de la part des confrères et de la part de tous les chrétiens. Rappelons que cette église fut bénie et dédiée à Marie Auxiliatrice le 31 janvier 2018 par son Excellence Monseigneur Thaddée NTIHINYURWA, alors Archevêque de Kigali.
En guise de reconnaissance, quelques cadeaux ont été offerts à ces deux confrères.
Enock Kubwimana, sdb

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *