C’est le temps de Noël, les rues sont pleines d’enfants chantant des chants de Noël. Admirez leur sourire et leurs voix angéliques. Remarquez-les dans toutes les paroisses de la ville de Bujumbura et d’ailleurs, sans oublier la paroisse Saint Jean Paul II de Buterere,  qui est l’objet de notre article.

Qui sont-ils, les petits chanteurs à l’étoile ?

Les petits chanteurs à l’étoile sont un groupe d’enfants engagés dans l’Enfance missionnaire, connue aussi sous le nom d’Œuvre Pontificale de la Sainte Enfance fondée en 1843 par Monseigneur de Forbin-Janson, évêque de Nancy (France) avec l’intention d’éveiller chez les enfants et les adolescents l’esprit missionnaire.  Il voulait atteindre ce but en éduquant les enfants à travers un partage de foi, de prière et la collecte d’offrandes matérielles destinées à venir en aide aux enfants les plus démunis des pays défavorisés. Leur slogan concrétise leur mission : « Les enfants aident les enfants, les enfants évangélisent les enfants. » Devenu une tradition, après la fête de Noël, les petits chanteurs à l’étoile circulent dans les quartiers, passant d’une porte à l’autre, guidés par le symbole d’une étoile comme celle qui a guidé les mages jusqu’à l’endroit où Jésus Christ était né. Ils passent dans les familles pour proclamer cette joie de la nativité du Sauveur. Le plaisir de chanter, la rencontre avec les familles, la chaleur de l’accueil, les sourires, les regards, la présentation des offrandes matérielles destinées à aider les autres enfants pauvres et beaucoup d’autres gestes, marquent cette profonde joie venant de Dieu que chaque enfant, chaque jeune et chaque adulte ressentent dans leur cœur. Comme c’est devenu une tradition, cette année aussi, les petits chanteurs à l’étoile de la paroisse Saint Jean Paul II de Buterere ont porté la bonne nouvelle de la naissance du Seigneur dans les familles. Accompagnés par leurs encadreurs, avec une animation vibrante de chants de Noël, les enfants ont pu passer dans toutes les familles des communautés ecclésiales vivantes de la Paroissse St Jean-Paul II de Buterere. A chaque maison où ils passaient, à ceux qui y demeuraient, ils souhaitaient que la paix de l’enfant né demeure dans cette maison. Et aussi, ils collectaient des aides destinées aux autres enfants dans le besoin. Cette activité a été clôturée par la fête de Noël des enfants, où une messe solennelle a été célébrée le dimanche de l’Épiphanie par le curé de la paroisse Saint Jean Paul II,  le Père Henri Bakishimira,  entouré par plus de mille deux cents enfants, au sanctuaire Marie Auxiliatrice de Buterere. Après la messe, les cérémonies ont continué dans la grande salle de la Cité des jeunes Don Bosco Buterere, avec une présentation animée de plusieurs numéros qu’avaient préparés les enfants eux-mêmes. Enfin, la journée s’est terminée par des agapes fraternelles.

C’était vraiment un jour d’allégresse et de joie.

                                                                                                                                                Moïse  Ndihokubwayo, sdb

BURUNDI – BUTERERE : LES PETITS CHANTEURS A L’ETOILE

Post navigation


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

https://www.rsuripsumoharjo.com/slot-gacor/slot gacorhttps://enfermeriadermatologica.org/slot-deposit-dana/https://enfermeriadermatologica.org/slot-deposit-pulsa/