MESSE DE PREMICES DE PERE PIERRE CLAVER BUCINDIKA

MESSE DE PREMICES DE PERE PIERRE CLAVER BUCINDIKA

Dimanche le 23 août 2020, le Père PIERRE CLAVER BUCINDIKA, ordonné prêtre dimanche 16 août 2020 à Buterere, par Monseigneur Jean Ntagwarara Evêque du Diocèse de Bubanza, a célébré sa messe de prémices dans la paroisse Christ Roi de Cibitoke, sa paroisse natale.
Cette paroisse se trouve dans le Diocèse de Bubanza au Nord-Ouest du Burundi. La messe fut célébrée dans la cour de la paroisse, sous les arbres, parce que l’Eglise paroissiale ne pouvait pas contenir la foule des chrétiens qui étaient venus pour soutenir leur fils.
C’est par les chants de vocation et de mission que la procession a commencé en se dirigeant vers la place aménagée et embellie pour la circonstance et qui impressionnait les chrétiens parce que l’endroit avait totalement changé d’aspect. Certains chrétiens quittaient leurs places et avançaient vers l’allée principale pour voir à quoi ressemblait le nouveau prêtre. Leur curiosité était fondée sur les habits des jeunes époux qu’ils ont l’habitude d’admirer ; un nouveau jeune prêtre, c’est plus rare. Le Père Pierre Claver avançait d’un pas mesuré, vêtu d’une ample chasuble de couleur blanche brodée devant et derrière avec des motifs dorés, symboles de pureté, de foi et de la gloire du Christ ressuscité.
C’est le Curé de la paroisse, Monsieur l’Abbé Nestor Nihorimbere qui a adressé à l’assemblée le mot d’ouverture et d’accueil. Les chrétiens de la paroisse, les invités et les autorités administratives de Cibitoke continuaient à affluer.
Dans sa monition, le jeune prêtre a présenté les lectures du 21ème dimanche du temps ordinaire, année A. Il a invité les chrétiens à répondre à la question que Jésus a adressée à Pierre (Mt16, 13-20) : “Pour toi, qui suis-je?” Il a demandé à l’assemblée de répondre personnellement par le témoignage de leur vie.
La messe était bien animée par la chorale de la paroisse. Les jeunes filles danseuses, membres du mouvement eucharistique de la paroisse et les jeunes “intore” ont embelli la liturgie.
Au moment de l’offertoire, le pain et le vin ont été présentés au prêtre à la manière traditionnelle. Personne ne pouvait savoir le contenu des offrandes qui étaient portées par un religieux et une religieuse de la paroisse dans des emballages traditionnels.
Pendant le chant d’action de grâce, trois salésiens se sont joints au jeune prêtre pour manifester leur joie par la danse traditionnelle devant l’autel.
Après cela, le curé de la paroisse a remercié l’assemblée d’être venue en grand nombre pour rendre grâce à Dieu qui a voulu que le Père Pierre Claver soit prêtre. Il en a profité pour dire aux jeunes que le prêtre est choisi parmi les hommes afin de les stimuler à répondre eux aussi positivement à l’appel de Dieu.
Dans son discours, Père Pierre Claver a d’abord remercié Dieu qui l’a créé et qui l’a appelé à être prêtre. Il a remercié tous ceux qui étaient présents en mentionnant le rôle de certains dans son cheminement vocationnel. Il a remercié son père qui, pendant son enfance, avait parlé en famille, de saint Pierre Claver qui était prêtre. Cette histoire marqua le début du discernement vocationnel du nouveau prêtre. Il a remercié ses amis qui l’ont aidé à grandir comme bon chrétien et il a invité les jeunes et les enfants à avoir de bons amis.
Après la joyeuse célébration eucharistique, les participants ont été invités aux agapes fraternelles. L’orchestre des jeunes de la paroisse a agrémenté ce moment de partage et de joie. La belle – sœur et une cousine du jeune prêtre ont chanté un chant de reconnaissance à Dieu. A l’issue du repas, quelques discours ont été prononcés et des cadeaux ont été remis au nouveau prêtre tout en lui promettant un appui soutenu par la prière.
Pour manifester leur joie, les chrétiens ont entonné un chant d’action de grâce et ce fut le moment opportun pour mettre le jeune prêtre sur une chaise et le soulever comme un prince.
Père Pierre Claver est le troisième prêtre natif de la paroisse, qui fête le 63ème anniversaire de sa fondation, et le premier salésien du diocèse de Bubanza.
Que le Seigneur rende fructueux le travail du jeune prêtre Pierre Claver, qui exercera son ministère en Uganda.

Père Raphaël Katanga, sdb

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *