« J’ai fait le brouillon, vous mettrez les couleurs.» Don Bosco
Que de touches de couleur apportées depuis décembre !
Patchwork d’événements imbriqués les uns dans les autres qui animent « Don Bosco Muhazi » jour après jour.
La rencontre des animateurs qui encadreront les « Chanteurs à l’étoile » a rassemblé à Kimihurura 65 jeunes et adultes enthousiastes,

venus de trois diocèses et de vingt-cinq paroisses, centrales ou succursales. Joie de découvrir que cette animation continue à prendre de l’extension. Des enfants de Don Bosco Muhazi, participeront au « Noël des enfants » - rencontre avec l’Archevêque de Kigali, le 23 décembre à Regina Pacis à Remera/ Kigali.
Madame Irène Meurs, venant de la Belgique, tellement fidèle à son rendez-vous annuel, vient nous rejoindre après le pèlerinage diocésain à Kibeho. Une fois de plus, elle apporte sa compétence, son sens de l’organisation – soutien bien précieux à la formation en couture.
6 Décembre, fête de Saint Nicolas, occasion pour Irène de jouer au grand Saint Nicolas, en distribuant des bonbons. Elle a vraiment pensé à tout ! Merci encore Irène pour ta présence affectueuse – et efficace parmi nous. Merci pour les soirées partagées.
A l’Oratorio « Don Bosco Muhazi », après les activités de loisirs organisées pendant les vacances, les enfants et animateurs s’organisent pour répéter les chants de Noël et partir dans les collines annoncer la Bonne Nouvelle de la naissance de Jésus. Tambours et chants résonneront entre la Noël et l’Epiphanie tout en semant la joie et le message de paix et d’espérance.
Noël … avec les célébrations alliant tradition, scénette illustrant le récit de la Nativité, messes suivies par une assemblée joyeuse et animées par les chorales, et l’accueil d’enfants pour le baptême. Wellars, cuisinier et Béatrice présentent leur fils Aimé Lambert au baptême ce jour-là aussi.
Le Noël des pauvres… une fête bien préparée par les sept Communautés de base. Six nationalités différentes à la messe de ce jour-là ! P. Danko de la Croatie qui célébrera la messe avec beaucoup d’émotion, accompagné de Simon, Diacre salésien du Togo, Nicolas, son ami venu du Kenya, Fratri Jean-Marie du Burundi, l’assemblée nombreuse de Rwandais, et moi, de la Belgique. Danses traditionnelles, fabuleux petits Intore et joueurs de flûte qui nous enchantent tous, chants et jeux des tambours, repas et gâteaux agrémenteront cette journée exceptionnelle – pour la 11ième fois, aime à préciser Jean-Paul, responsable des Communautés de base. Tout le monde se sent « chez soi » Ce fut une belle journée de solidarité avec les plus pauvres, si nombreux dans les collines. Merci aux uns et aux autres pour la réussite de cette journée !
Le dimanche de l’Epiphanie verra la clôture de l’animation des « Chanteurs à l’étoile ». Etoile, couronnes, bâtons de bergers, agaseke avec les offrandes destinées à l’Enfance missionnaire, seront déposés devant la crèche avec les commentaires des enfants.
A la maison d’accueil, différentes sessions et retraites ont apporté une coloration toute en nuances, aux couleurs subtiles … venues d’horizons tellement différents. Même de l’Uganda, du Vietnam, de RDC. Dévouement remarquable de nos cuisiniers et ouvriers qui collaborent concrètement et discrètement à une qualité de l’accueil, attentifs aux besoins de chacun. « Mais où Wellars a-t-il appris à si bien cuisiner ? » - « Mais chez nous ! »…
Au TVET SCHOOL - déjà, il faut penser à la rentrée scolaire fixée au 6 janvier – très tôt cette année !
P. Danko est là et donne le « mot du matin », accueille les jeunes à la manière de Don Bosco.
Projet de vie : devenir de « Bons chrétiens et honnêtes citoyens » - fil conducteur donné par l’Etrenne du Recteur Majeur pour 2020.
Deux cents repas servis le midi … c’est de bon augure ! 135 nouveaux inscrits en ces premiers jours.
On attend les certificats reconnus par WDA qui seront remis prochainement aux finalistes.

Heureuse année ! Illuminons notre vie d’espérance.


Thérèse, Salésienne Coopératrice (le 11 janvier 2020)

Go to top