Samedi, 04 janvier 2020, la Vice-Province d’Afrique des Grands Lacs (AGL) a célébré la journée de l’Étrenne du Recteur Majeur. Toutes les branches de la Famille Salésienne œuvrant dans la Province étaient présentes. C’était un jour de retrouvailles pour ceux qui ne s'étaient pas vus depuis longtemps.
C’est à la communauté de Kimihurura-IFAK que toutes les activités du jour se sont déroulées. Outre les participants du Rwanda, pays hôte,

il y avait une présence significative venant du Burundi et de l’Ouganda, les deux autres pays de la Province.
Après l’accueil et la prière d’ouverture, le Père Provincial a pris la parole pour remercier tous ceux et celles qui avaient répondu à son invitation. Ensuite, il leur a présenté ses vœux les meilleurs de Noël et pour la nouvelle année 2020.
En expliquant le motif de la rencontre il a dit ceci : « Chaque année, le Recteur Majeur écrit une Lettre à toute la Famille Salésienne qu'on appelle "Etrenne". C'est cette Etrenne que nous célébrons aujourd'hui. Cette année, dans notre Province, cette célébration avait un cachet spécial : en effet, nous avons aussi célébré le jubilé de 150 ans de l’existence de l’ADMA (Association de Marie Auxiliatrice). Dans notre Province, cette branche de la Famille Salésienne vient d’accomplir cinq ans. "
Monsieur Pierrot Uwamungu, membre de ADMA-Kabgayi, a fait une bonne présentation de l’Étrenne. Après cet exposé, l’assistance a regardé la vidéo d’une quinzaine de minutes ; ce sont les paroles mêmes du Recteur Majeur que nous avons entendues.
Le sommet du jour fut la concélébration eucharistique présidée par le Père Provincial dans la belle église dédiée à Marie Auxiliatrice. La messe fut animée par l’excellente chorale des Scolastiques de Kabgayi.
Dans son homélie, le Supérieur Provincial, Père Pierre-Célestin NGOBOKA, commentant l’Étrenne: « Bons chrétiens et honnêtes citoyens », a invité les membres de la Famille Salésienne à être créatifs dans le domaine de l'éducation en affrontant les défis du monde parmi les jeunes, nos destinataires.
Après la joyeuse célébration eucharistique, les participants se sont rassemblés de nouveau dans la grande salle de l'IFAK où différents numéros ont été présentés.
L'orchestre des jeunes de l'oratoire de Kimihurura a agrémenté ce moment de partage et de joie.
A l'issue du repas, quelques discours ont été prononcés. Prenant la parole, le Père Provincial a demandé aux participants de savoir détecter les nouvelles formes de pauvreté et d’y apporter des solutions efficaces. Après son allocution, il a béni l'assemblée et leur a souhaité tous les bienfaits pour la nouvelle année.

Que le Seigneur continue à bénir et à accorder une bonne santé à tous les membres de la Famille Salésienne de notre Province.

Père Raphaël Katanga.

Go to top