Comme c’était marqué sur le calendrier de l’année pastorale 2019-2020, le lundi 30 décembre était prévue la rencontre de fin d’année-nouvel an entre les deux instituts : Salésiens de Don Bosco et Filles de Marie Auxiliatrice œuvrant au Burundi-Rwanda-Ouganda.
La rencontre a eu lieu à la maison provinciale. Elle a commencé par la célébration eucharistique,

présidée par le Père Provincial entouré d’une dizaine de prêtres Salésiens venus des trois pays de notre Vice Province(AGL). La messe a été solennellement animée par les jeunes confrères du post noviciat. Dans son homélie, le Père Provincial nous a rappelé l’urgence et la nécessité de rester fidèles au charisme que Don Bosco nous légué. En fait, il constate qu’il y a un progressif abandon des jeunes : beaucoup de Salésiens prennent trop d’engagements qui les éloignent des jeunes. Il constate aussi que l’esprit du monde est en train d’envahir lentement mais progressivement les confrères. En plus de ce rappel des exigences de notre vie religieuse, nous avons prié pour nos frères et sœurs âgés et malades, ainsi que pour les membres de nos familles rentrés dans la maison du Père cette année civile.
La rencontre a été caractérisée par un climat de reconnaissance et d’action de grâce pour tant de biens reçus tout au long de l’année. Après la messe, nous avons échangé les vœux dans un bon climat de famille. Les jeunes confrères du post noviciat, toujours eux, ont agrémenté la rencontre avec de très bons chants d’action de grâce, avec des voix angéliques.
Pendant le repas copieux que nous avons pu savourer, il y a eu pas mal de discours qui avaient presque le même contenu : rendre grâce. Pour conclure la fête, le Père Provincial a demandé au confrère le plus âgé des confrères présents de donner le mot du soir. C’était le Père Jean Paul Lebel. La rencontre a pris fin vers 16h avec la bénédiction du diacre Simon, étudiant à Utume (Nairobi) de la province de l’Afrique Francophone Occidentale (AFO), qui était de passage dans notre province. Bonne année à tous.

Jean Marie HITIMANA, sdb

 

Go to top