La récollection trimestrielle des confrères  qui œuvrent au Burundi a eu lieu ce mercredi 06 novembre 2019 dans la communauté salésienne de Rukago. Sous le thème : « Urgence de renouveler notre passion pour les jeunes », le Père Raphaël KATANGA, a animé la récollection avec une créativité toute salésienne.

Il a énuméré bon nombre d’exemples montrant que Don Bosco a été un vrai modèle d’apôtre voué totalement aux jeunes pauvres et abandonnés. Dans chaque jeune,

a-t-il rappelé, il y a un saint qui dort et c’est à chaque Salésien de le découvrir et de le réveiller. Cette passion, caractéristique distinctive de la vocation salésienne, se remarque dans le « Da mihi animas, caetera tolle » de Don Bosco et de notre congrégation, mais également en cette conviction de Don Bosco lui-même quand il déclara : « Toute ma vie jusqu’au dernier souffle sera dédiée à mes pauvres garçons ».

Don Bosco et les jeunes sont inséparables, a-t-il ajouté. Ainsi, nous ne pouvons pas revenir à Don Bosco sans renouveler notre passion pour les jeunes. C’est pourquoi, le Salésien d’aujourd’hui, est appelé à vivre le temps présent avec ses pieds posés sur terre et son âme élevée vers le ciel, comme nous l’a dit notre saint fondateur.

La conférence a été suivie par un temps de méditation qui a été clôturé par la célébration eucharistique présidée par le prédicateur lui-même. Après la messe il y a eu le moment des agapes fraternelles avant de prendre le chemin du retour. 

Dans son mot de clôture, le Représentant légal des œuvres de Don Bosco au Burundi, le Père Corneille MBAGA, a remercié les communautés pour avoir répondu en grand nombre à l’invitation qui leur avait été lancée. Cette récollection a été en tout cas une œuvre réussie, a-t-il analysé.

Puisse le Seigneur fortifier chaque Salésien à l’œuvre dans le monde, et qu’ensemble avec les jeunes, ils soient les héritiers du Royaume des cieux !

Alexandre MAJAMBERE senior, sdb.

Go to top