C’est avec une très grande joie que nous avons célébré la solennité de la Vierge Marie Auxiliatrice au Lycée Don Bosco de Ngozi, ce vendredi 24 mai 2019. Pendant la veillée culturelle qui a précédé ce grand jour, nous avons eu la joie d’accueillir l’Économe Provincial de l’AGL, le Frère Hubert TWAGIRAYEZU.

Il a partagé avec nous non seulement la soirée bien animée par les jeunes, mais aussi les festivités proprement dites du lendemain. Nous sommes reconnaissants de sa présence parmi nous.

Ce fut une fête riche de grâces pour toute la communauté, et surtout pour les membres des différents mouvements d’action catholique qui ont prononcé leurs promesses, au service de Dieu et du prochain, devant le Seigneur et devant l’assemblée des chrétiens. 

La messe de circonstance fut célébrée par le curé de la paroisse cathédrale de Ngozi, l’abbé Silas NYANDWI. Dans son homélie, il a insisté sur la présence maternelle de la Vierge Marie dans la vie du chrétien. A Cana, les noces se sont bien passées parce que la mère de Jésus et Jésus lui-même étaient là. C’est ce qui s’est passé aussi pour Don Bosco. Après avoir vu tout ce qu’il avait réalisé, il a dit : « c’est Elle qui a tout fait.»

Au cours  de la messe, 17 élèves ont reçu le sacrement de confirmation. Dans son discours, le Directeur du Lycée Don Bosco, Père Corneille Mbaga a rappelé que le 24 mai est aussi la fête de la reconnaissance, dans la tradition salésienne : des jeunes envers leurs éducateurs et des éducateurs envers les jeunes. Aussi, a-t-il profité de cette occasion pour offrir un petit cadeau de reconnaissance aux élèves qui ont manifesté une grande générosité dans l’animation de la communauté scolaire, le service envers les autres et la bonne réussite en classe. 

« Grandes, merveilleuses, tes œuvres, Seigneur, Dieu de l’univers ! », avons-nous chanté en rendant grâce au Seigneur pour tous ses bienfaits, et surtout pour nous avoir donné Marie. C’est Elle qui fait qu’au Lycée Don Bosco, il y a un bon climat de famille, comme le directeur de l’Enseignement de la province de Ngozi l’a témoigné dans son allocution.

Un des jeunes confirmés, au nom de ses camarades,  a remercié les Salésiens pour tout ce qu’ils accomplissent pour la gloire de Dieu et le salut des jeunes, et surtout parce qu’ils encouragent les jeunes à continuer à nouer des relations avec le Christ à travers les sacrements.

Après la messe, tous ceux qui étaient présents se sont dirigés vers les différents locaux pour les agapes fraternelles et la danse.

Enock Kubwimana, sdb

Go to top