Fêter cinquante ans de naissance est une chose, célébrer cinquante années de sacerdoce en est une autre. C’est le samedi 15 septembre 2018 à 11 heures, en la fête de Notre - Dame des Douleurs, que les cérémonies du jubilé d’or débutent par

la célébration eucharistique au domaine marial en présence de différents membres de la famille salésienne, religieux, religieuses venus de Ngozi (Burundi), Kigali et Kabgayi pour commémorer cette grâce dans la vie de son serviteur, le Père Hugo. Cette célébration fut présidée par le héros du jour lui-même, en présence du Père Provincial, son vicaire et du maître des novices, et autres prêtres salésiens. Dans une homélie concise et profonde, le Père Hugo a fait une comparaison entre la présence de Marie au pied de la croix et la présence de Maman Marguerite au début du ministère sacerdotal de son fils Jean et sa propre vocation. Il a cité cette parole de Marguerite à son fils : « commencer à dire la messe, c’est commencer à souffrir ».

Après le «rite divin », c’est le «rite du vin ». La grande salle est prête à accueillir ses convives. Le festin démarre avec la prière du Père Provincial, suivie du service qui fut animé par le groupe de danse traditionnelle « ITORERO» qui égayait les invités. En guise de reconnaissance à l’égard de leur formateur, les novices ont présenté un chant d’action de grâce.

À la fin du repas, le Provincial prit la parole pour remercier Dieu pour le don du Père Hugo à la province AGL et pour tout le travail qu’il y a abattu. Ce mot de remerciement fut suivi du partage du gâteau de fête, et de la remise des cadeaux par les invités et par des Salésiens de Don Bosco. Dans leurs témoignages, certaines personnes ont demandé à Dieu de pouvoir revenir un jour, pourquoi pas, pour fêter le jubilé des 75 ans. La cérémonie a pris fin par un mot du Père Hugo qui demanda à tous ses invités « de ne pas baisser les bras et d’avancer avec courage vers le Seigneur ». Ensuite, il a donné la bénédiction finale qui accompagne ceux-ci dans la paix.

 

Jason GUEGUE Novice SDB

Go to top