Les vacances tendent à leur fin. Les parents et les jeunes se préparent à la rentrée scolaire 2018-2019. Différentes activités, au niveau du gouvernement, chez nous, les Salésiens, et partout où le concept même de jeunes éveille les esprits ont été organisées et vécues. 

Le patronage, qui avait rassemblé plus 700 jeunes, a déjà touché à sa fin. Le tournoi « Agateka k’umwana » (portant sur les droits de l’enfant) est en cours. Très bientôt c’est la finale. Aujourd’hui, le 1 septembre, c’est une journée spéciale.

C’est le fameux « Bye bye vacances » tant attendu et tant aimé. Elle a rassemblé plus de 500 jeunes de la cité. Plus de 22 groupes s’étaient inscrits pour participer à cette activité et ont prouvé de quoi ils sont capables à travers la danse (moderne et traditionnelle). D’autres groupes réclamaient également leur participation mais faute de temps, la chance ne leur a pas souri. Soixante animateurs étaient disponibles pour assurer l’encadrement et le bon déroulement de l’activité. Quelques parents ont assisté à ces festivités et nous ont fait cette confidence : « Vraiment, l’oratoire est un milieu éducatif où tout jeune se retrouve dans une nouvelle famille élargie. » Pour les Salésiens de Don Bosco qui œuvrent dans la communauté de Buterere, au milieu de ces jeunes et animateurs, c’est le boom. 

Une joie éclatante pouvait se  voir sur les visages de ceux qui étaient présents dans notre salle polyvalente. Vers la fin, différentes propositions ont été émises de la part des jeunes, entre autres : « Pourquoi ne pas organiser de telles activités chaque week-end et les appeler « Bye bye la semaine ? »

C’est autour de 18h30 ce samedi 1 septembre que nous avons mis un point final à cette activité en souhaitant aux jeunes bon succès dans leurs études. Notre prière les y accompagnera. 

                                                                                              Alexandre Majambere sdb.

 

Go to top