En date du 23 mai 2018, les élèves de notre œuvre de l’EPAK etl’ IFAKont fêté ensemble la Mèreconnue sous le titre de Marie Auxiliatrice,qui a tout fait dans la vie de Don Bosco.

Les neuf jours qui ont précédé la fête, les élèves de l’IFAKse sont rassemblés chaque matin pour prier en regardant les vidéos de la neuvaine à Marie Auxiliatrice que le Recteur Majeur, Père Àngel Fernández Artime, présentait. La congrégation a souhaité faire et publier ces vidéos sur Youtube à l’occasion du 150ème anniversaire de la consécration de la basilique dédiée à Marie Auxiliatrice que Don Bosco lui-même a bâtieà Turin et a été achevée en 1868.

Comme programmé, le 23 mai,les élèves se sont rassembléssur le  terrain de basketball de l’IFAK pour faire la procession vers l’église de Marie Auxiliatrice de Kimihurura-IFAK. Le P. Henri Bakishimira a parlé du sens d’une procession et de la façondontles processions se font ailleurs,

surtout à Turin autour de la basilique de MarieAuxiliatrice et dans les rues de la ville. C’était à ce moment que les élèves ont entendu la parole de Dieu, chanté la Vierge Marie et prié pour leurs différents intentions et besoins.

Dans son homélie, le P. Augustin César qui a présidé la messe a poséquelques questions aux jeunes sur les lectures en vue de leur faire connaître le rôle que la Vierge Marie joue dans l’Église. ‘’Le vin quedont les gens avaient manqué lors des nocesdeCana et les doutes, troubles, manquements dans nos vies que nous devons présenter au Seigneur en vue d’obtenir le bonheur dans nos vies par l’intercession de la Vierge Marie’’, a dit le P. César. 

Vers la fin de la messe, c’était le moment de remercier tous ceux  qui ont fait de cette belle fête une réussite, sans oublier bien sûr le célébrant de la messe, la chorale des enfants de Don Bosco, les danseurs, et les élèves qui ont accompli quelques tâchesliturgiques durant la cérémonie. 

Jonathan Ayaku, sdb

 

Go to top