Dimanche, 8 avril 2018, deuxième dimanche de Pâques, les chrétiens du Rwanda sont venus de tous les diocèses du pays pour célébrer la fête de la Miséricorde divine au Centre Jésus Miséricordieux de Ruhango, dans le diocèse catholique de Kabgayi. Des pèlerins sont aussi venus des pays voisins. Les chrétiens de la paroisse Saint Jean Bosco de Rango étaient accompagnés par le Père Raphaël Katanga, salésien de Don Bosco.

Le nombre des chrétiens catholiques et non-catholiques qui ont participé à cette fête était impressionnant.

Dès l'arrivée, beaucoup se rangeaient sur une longue ligne d'attente avec une intention de prière rédigée sur un bout de papier qu'il fallait déposer dans le panier qui se trouvait dans la chapelle de Jésus Miséricordieux. Pendant la semaine qui suit cette fête, les membres du groupe d'intercession de ce centre organisent quelques jours de jeûne et de prière pour offrir ces intentions au Seigneur.

Étant donné le grand nombre de fidèles, y compris de nombreux prêtres, religieux et religieuses, la messe, présidée Monseigneur Smaragde Mbonyintege, Evêque du lieu, fut célébrée à l'extérieur. Elle fut animée par la chorale "Il est vivant" de la paroisse Regina Pacis de Remera, Archidiocèse de Kigali. 

Dans son homélie, l'Evêque a parlé de l'importance de la miséricorde pour le monde et particulièrement pour le  Rwanda. Il a expliqué la raison qui a poussé les Évêques du Rwanda à consacrer l’année 2018 à la réconciliation nationale.

Durant cette messe a eu lieu la prière de guérison et un bref moment fut accordé à trois personnes qui ont donné leur témoignage de guérison grâce à la prière et à la miséricorde divine.

Beaucoup de guérisons sont vérifiées par des examens médicaux. C'est cela qui pousse les gens à avoir confiance en cette prière et le nombre de gens qui fréquentent le centre augmente constamment.

De nombreuses personnes guéries auparavant, sont venues rendre grâce à Dieu et lui offrir beaucoup de choses, chacun selon ses possibilités.

L'assemblée était caractérisée par une attitude recueillie d'adoration. Riches et pauvres, intellectuels et illettrés, citadins et villageois, tous imploraient la miséricorde divine sur eux.

Le Centre Jésus Miséricordieux de Ruhango est devenu très populaire et bien connu dans la région des Grands Lacs. Chaque premier dimanche du mois, on y organise la prière de guérison à l’intention des malades. Il est devenu aussi un centre de réconciliation. On y organise des sessions sur le thème de la guérison des blessures intérieures. On y enregistre un grand nombre de conversions. 

Que ce Centre de Jésus Miséricordieux, se trouvant dans un pays qui a connu le génocide et des massacres, demeure un lieu de manifestation de la miséricorde divine, de conversion et de réconciliation.

  Père Raphaël Katanga 

Go to top