UBURERE BURUTA UBUVUKE… ou quand un proverbe rwandais vient renforcer notre mission auprès des jeunes.Oui, « L’éducation dépasse la naissance ». Il faut y croire !

Et ainsi, s’ouvre une porte pour nos 263 jeunes inscrits cette année scolaire à notre maison Don Bosco Muhazi : 208 en formation professionnelle et 55 en année préparatoire et alphabétisation. 

Les voilà, bien motivés et pleins de courage pour affronter une nouvelle étape importante pour leur vie.

  

Venus de l’autre côté du lac – de la Province du Nord -  ils sont 84 à effectuer la traversée chaque jour. Heureusement, le Fonds Kitumaini, géré par la Fondation Roi Baudouin, a financé un nouveau moteur pour la barque et c’est dans la joie et les chants que s’effectuent les quelques minutes de trajet.

Un défi à relever en 2018, est l’entrée dans le système de WDA – Workforce Development Authority. Déjà, nous avons reçu l’accrédition pour deux de nos formations – construction et coupe/ couture. Il nous reste à aménager le local pour les arts culinaires afin de le rendre conforme aux recommandations reçues. 

Yego, même si l’enfant naît dans un milieu pauvre, défavorisé, il peut se construire, prendre confiance en lui, en ses possibilités. Il suffit pour nous d’être attentifs, ouverts aux appels, de tendre la main pour marcher ensemble.

« Cultivons l’art d’écouter et d’accompagner… »,une invitation de notre Recteur Majeur à suivre au quotidien.

Thérèse Watripont,

Salésienne Coopératrice

Go to top