«Cette société était à ses origines un simple catéchisme. Comme  Don Bosco, nous sommes appelé à être des éducateurs de la foi.» (Const 34) 

Pour approfondir notre savoir en matière de méthodologie catéchétique, une session nous a été donnée par Frère Diomède, économe de notre maison, du 2 au 4 janvier 2018.

Frère Diomède a commencé par nous rappeler  les conseils de saint Augustin à Deogratias,

diacre chargé de l’instruction des adultes à Carthage et qui éprouvait du découragement devant son auditoire durant ses instructions sur la foi et la morale  chrétiennes. Augustin examine six causes du découragement de ce catéchiste : l'auditoire est opaque, l'exposé est laborieux, ressasse les mêmes banalités ; l'auditeur ne réagit pas ; il faut sacrifier son travail personnel et enfin, le catéchiste a l'esprit perturbé.

Cette session avait surtout un but pratique.

Frère Diomède nous a montré comment nous devons préparer nos leçons de catéchèse :  d’abord le choix du sujet, ensuite la Parole de Dieu et son message et enfin l’attitude religieuse. On part alors sur le terrain pour l’exécution de la préparation faite ; elle comprend quatre parties principales: le préambule, la causerie centrée sur le dialogue de l’expérience humaine quotidienne et religieuse, la proclamation de l’Évangile : son explicitation, sa synthèse et son application dans la vie et enfin le moment de l’activité : modelage, dessins , façonnage par l’argile et d’autres matériaux.

Nous remercions le Frère Diomède pour cette session car elle nous servira beaucoup pour notre apostolat.

                                                NDAYISHIMIYE Willy, SDB

 

Go to top