«  Je suis parmi vous, comme un père, comme un ami, comme un frère. » Don Bosco

Hé oui, percevoir la présence de Don Bosco parmi nous, et le dynamisme qui nous invite à aller vers les autres, à sa manière simple et joyeuse, voilà une belle expérience vécue au cours de ces dernières semaines. Les rencontres sont richesse, à la portée de chacun !

Après la session du Conseil provincial et la visite de Colette Schaumont en début juillet, Don Bosco Muhazi a accueilli le 8 ième chantier de solidarité des jeunes du Centre Don Bosco de Petit-Hornu, pour trois semaines. Joie des échanges, tout en travaillant, facilités par Félix, notre interprète. Une petite annexe à la cuisine a vu le jour et pour le côté créatif, le théâtre de marionnettes a pris un essor particulier, mettant en scène des personnages nés du livre de P. Pierre.

P. Albert Sabbe et Frans, son beau-frère, nous ont fait l’honneur d’une visite empreinte de courtoisie, de simplicité, de convivialité. Qu’ils en soient encore remerciés !

A peine, les jeunes étaient-ils rentrés – le 03 août – que nous accueillions les seize Novices pour une retraite en vue de préparer leur engagement dans la Congrégation salésienne. Temps de recueillement, de silence favorisant l’intériorité et un face à face avec le Seigneur dans cette belle nature, temps d’approfondissement et de discernement animé par P. Jean Bosco, temps de réconciliation avec l’accompagnement de P. Danko.                                      Merci encore à tous ceux qui ont contribué à faire de ces rencontres, des moments de joie et de paix – et je pense tout particulièrement à Wellars, le cuisinier, et à son équipe si dévouée.

Et tandis que le silence régnait près du lac, une session en entreprenariat regroupait nos soixante finalistes, comme chaque année à pareille époque. De quoi être bien prêts pour aborder le stage de fin d’études. Jean – Népo, du BPD les a entraînés pendant trois jours pour concevoir des projets, apprendre de bons comportements via des jeux de rôle, rédiger différents documents administratifs, aborder la législation du travail, acquérir les aptitudes nécessaires pour la mise au travail. La motivation des jeunes est un encouragement pour nous tous !

Et parmi cette diversité de rencontres, n’oublions pas les enfants, les jeunes, le vieux Moïse venu tout spécialement saluer P. Victor … nos familiers de là-bas. 

Comme un bouquet de fleurs … où chacun trouve sa place, mis en valeur par l’autre.

Don Bosco Muhazi, le 13 août 2017

Thérèse Watripont, Salésienne Coopératrice.

Go to top