Alignés, brandissant les drapelets,  chantant et battant les mains au cours d’une animation  où par la conjugaison de l’exercice corporel, des danseurs « intore » habillés en pagne aux couleurs de la peau du léopard gambadent, hochant leurs têtes, balançant leurs épaules pour exprimer la joie du retour de notre directeur qui venait d’obtenir le titre de docteur en philosophie.

Pareille  danse aux chants folkloriques n’est-elle pas le reflet de l’âme de notre culture ?  Telle était l’ambiance de l’après – midi du mardi le 7 mars 2017 au scolasticat de Kabgayi.  

Dans le même cadre, un match de football fut livré le jeudi 09 mars 2017, dont le  score fut de deux buts à un en faveur de l’équipe du Père directeur, avec les deux équipes organisées suivant la disposition de  nos chambres dans l’ancien et le nouveau bâtiment. Aux premières minutes, c’est Privat qui marqua le premier but, la cage étant gardée par Olivier Makoroka. C’était un coup de tonnerre  qui a grondé sur la pelouse. Puis Ssemakula  tira un coup fracassant sur le gardien Godwin qui relâcha le  ballon ;  Diomède en profita et inscrivit le but d’égalité. De tous côtés, la pression augmentait … Ce dernier se heurte  à Pius et en tenant tête à une attaque, les deux se blessent et sortent du terrain. En deuxième période, quelques changements interviennent, le directeur se montrant intraitable et redoutable. Très déterminés, ses coéquipiers multiplièrent les assauts avec de bonnes combinaisons. Dribblant l’avant défenseur, le directeur réussit à cadrer un joli tir tenté d’être dévié par le gardien, mais en vain - le voilà, le second but.

À 18h30, eut lieu une concélébration eucharistique   présidée par le Père Jean-Paul Ndayikengurutse curé de la Paroisse de Rukago. Dans son homélie, il commenta surtout le psaume 138, en reconnaissant les bienfaits magnifiques de Dieu opérés chez le  Père Pierre Célestin ; il nous montra l’importance de la prière et ajouta que  nous devons rendre grâce au Seigneur en ce jour. S’adressant aux fidèles, le Père Directeur remercia tous les chrétiens qui ont prié pour lui et aux confères d’avoir organisé ce jour.

Durant les cérémonies, le Père Raymond  prenant la parole, s’exprima en disant que ce moment est une belle opportunité de remercier le Seigneur et que l’étape franchie par le Père Pierre Célestin a une valeur intrinsèque qui se reflètera dans le service de notre province. Avant de suivre son allocution, une vidéo montrant la défense de son travail académique fut projetée.

Expliquant ainsi le sujet de son travail :’’ Nihilisme nietzschéen et techno progressisme - l’humain face au défi de son savoir- faire’’ , il précisa qu’il s’agit de l’anthropologie et de la philosophie culturelle. Retournant sur l’évènement, il souligna que l’important n’est pas le titre reçu mais plutôt l’application de la vie religieuse et fraternelle. Il remercia également tous les confrères, en particulier celui qui fut son Père Maître, le Père KABADUGARITSE Joseph, qui était présent. Signalons que cette fête fut agrémentée par la présentation de quelques numéros. 

Le directeur de la maison, après son discours, souhaita bon voyage à ceux qui allaient rentrer et nous bénit.

Que le Seigneur éclaire son intelligence pour le service de l’Église et de notre congrégation !

Willy Ndayishimiye, sdb

Go to top